Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

La culasse et tout aussi importante en étanchéité que le bloc cylindre et ses pistons. Le réalésage des cylindres avec des pistons neufs permet de récupérer la compression d'origine si la culasse est bien conforme aux spécifications constructeur. En cas de doute un simple contrôle de l'étanchéité des soupapes est facile à faire. La reprise des sièges de soupape est souvent nécessaire (voir photo jointe) et parfois un rodage peu suffire.
Une fois votre culasse démontée et nettoyée les soupapes toujours en place vous retournez la culasse et vous la posez sur un plan horizontal et versez dans chaque chambre de combustion un peu de white spirit jusqu'à couvrir les soupapes. Apres un petit délai d'attente il suffit de controler si le niveau dans les chambres de combustion a diminué ,et si celui ci a changé vous devriez retrouver un suintement de white spirit dans soit le conduit d'admission, soit dans le conduit d'échappement. A partir de là vous savez sur quelle soupape l'étanchéité n'est pas correcte. Un simple rodage des portées de siége de soupape et des soupapes permet de récuperer l'etancheité de celles ci ,si il n'y a pas de marques sur les portées de type piqures ou éclats ,car dans ce cas une rectification de la portée est nécessaire avec fourniture de soupapes neuves

. Ceci n'est valable que dans le cas ou la largeur de la portée n'éxéde pas la valeur constructeur que vous trouverez dans le manuel d'atelier ou la RTM correspondante. Pour les moteurs avec soupapes titane aucun rodage n'est autorisé.

Partager cette page
Repost0