Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 07:32

 Une perte de compression peut provenir d'une usure excessive entre le piston et le cylindre ,ou d'une mauvaise etanchéité des soupapes sur leurs siéges.Dans l'exemple de l'article le travail s'effectuera sur la culasse d'une Kawasaki ZXR 750 R préparée pour le championnat Pro Classic 2009.

1)La culasse est présentée sur une machine spécialement conçue pour la rectification des siége .



2)Présentation des siéges sur lesquels une rectification est necessaire.



3) Alignement de l'outil de coupe au moyen d'un guide pilote inseré dans le guide de soupape.



4) Approche de l'outil et rectification du premier angle de portée de siége de soupape.





5) A chaque angle de rectification un outil et sa plaquette sont necessaires afin de réaliser une rectification du siége de soupape dans les régles de l'art.



6) Une fois tout les angles du siége repris un controle d'etanchéité s'effectue directement sur la machine sans démontage culasse,pour eventuellement reprendre l'opération si besoin.



 

7) Le controle d'étanchéité se fait avec une pompe à vide que l'on raccorde au conduit travaillé,sachant que pour les culasses à 4 soupapes par cylindre il faut rectifier les 2 portées de soupape avant controle.Une valeur de mesure est donnée par un manometre qui nous indique le niveau d'etanchéité .

 



8) Toute ces opérations sont faites en un minimum de temps une rectification de siége coute selon le type de culasse entre 23 et 28 euros par siége.
Dans le cadre d'une restauration ou reconstruction cette etape sera necessaire si votre culasse etait deffectueuse.
A bientot.
ALCO.

Partager cet article

Repost0

commentaires